ValléeScope
L'agenda spectacles de Vallée Sud - Grand Paris
Vallée Sud
Toutes les actualités spectacles On en parle

Mais que se passe-t-il donc en avril?Les sélections de la rédaction

Fajar, Adama Diop, 2024.

Moisson d’avril !

Que de belles propositions en ce premier mois du printemps sur notre Territoire ! Du théâtre, du cirque, de la danse et de l’humour, alors à vos récoltes…

 

Attention, Avis de temps fort ! à Bagneux.

Il nous revient cette saison : le festival des arts du geste qui met à l’honneur le corps en mouvement à travers des formes multiples et interdisciplinaires. Corps comme territoire inexploré dans Hic Sunt Dracones ; corps de l’athlète et précision du geste face à l’exubérance du commentaire sportif dans Le Tir sacré ; corps minimaliste dans Vida, poétique réflexion sur le temps qui passe avec juste deux mains, dix doigts et quelques accessoires de coutures ou encore corps performatif lors de la soirée Krump et geste du 3 mai. Vous y trouverez aussi un solo de clown, une conférence, une revisite du Magicien d’Oz, des petites formes en espace public ou des découvertes de jeunes artistes alors n’hésitez plus et plongez-y à corps perdu !

Un vent de voyage souffle sur le théâtre ce mois-ci…

Début de l’itinéraire avec Gardien Party, une proposition singulière qui nous invite à partager les anecdotes insolites des gardiens de musées du monde entier. A l’Est toute avec la farce burlesque Le Mandat, Feydeau soviétique satirique et joyeux. Cap vers le Sud avec le spectacle Joueurs, dans lequel deux comédiens tentent de résoudre le conflit israélo-palestinien avec modestie et humour. Encore plus au sud avec Fajar, fresque en wolof (surtitré) d’une jeunesse africaine désenchantée. Pause en Afrique avec la pièce Carte Noire nommée désir où huit performeuses afro-descendantes entament un voyage poétique de réappropriation de leur histoire de femmes noires. Poursuite du voyage initiatique avec deux épopées féminines : celle d’Anissa, qui nous embarque dans un road-movie à la recherche d’un père qu’elle n’a jamais connu dans Au non du père, et celle d’une mère de famille qui décide de tout quitter pour retrouver Victor, son amour fantasmé du feuilleton Les Feux de l’Amour dans le Projet Newman.

Soleil au zénith pour les grandes figures toujours en escale sur notre Territoire.

A Antony, Johann le Guillerm, figure emblématique du cirque contemporain pour une série de représentations de Terces où il bouscule nos repères, repousse le déséquilibre et défie la gravité.

A Sceaux, Kader Attou, véritable monument de la danse hip-hop, dans son spectacle onirique Le Murmure des songes ou encore Yessaï Karapetian, le très réputé pianiste, compositeur et multi-instrumentiste franco-arménien dont le jazz emprunte à la fois aux cultures de la diaspora africaine et à ses racines arméniennes.

Au Plessis-Robinson enfin, l’humoriste Franjo, parisien de 29 ans, ancien du Jamel Comedy Club dont il a fait les premières parties.

Pour finir le mois en apothéose, ne manquez pas le vendredi 26 avril à 20 heures le Bal fou des années folles à Fontenay-aux-Roses et lancez-vous, guidés par quatre danseurs, dans le Charleston, le Paso Doble ou le One Step. Paillettes, bibis et moustaches Bienvenus !

 

Où et quand voir les spectacles ? :

*Antony, L’Azimut, Th. Firmin Gémier : Fajar - 4 avril ; Terces - 23 au 28 avril (Espace cirque) ; Au non du père – 24 et 25 avril.

*Bagneux, Th. Victor Hugo : cf programme Avis de temps fort !

*Chatenay Malabry, L’Azimut, Th. La Piscine : Le Mandat - 2 et 3 avril ; Gardien Party - 26 et 27 avril.

*Clamart, Th. Jean Arp : Joueurs - 4 avril.

*Fontenay-aux-roses, Th. des Sources : Les galets au tilleul… - 5 avril ; Le Bal fou des années folles - 25 avril.

*Le Plessis Robinson, Allegria Th. : Franjo - 26 avril.

*Malakoff, Théâtre 71/ Scène nationale : Projet Newman - 3 et 4 avril ; Carte Noire nommée désir - 25 et 26 avril.

*Sceaux, Les Gémeaux/ Scène nationale : Le Murmure des songes - 27 et 28 avril ; Yessaï Karapetian - 30 avril.